Robertfred.com, poésie. "Aimer, sinon c’est faux"

Démocratie ésotérique

Il y a des non et des oui
qui sont des oui et des non
dans les couloirs des chaires
où les lobbies comme des zombies
dévorent le ventre des votants

Bookmark and Share