Robertfred.com, poésie. "Aimer, sinon c’est faux"

Une idée

Je ne suis qu’un dédale,
Je ne suis qu’un regard,
Je ne dis que des mots,
Je ne suis qu’une virgule.

Un espace ente deux espaces
Un immigré dans un univers,
Un venant sur des paroles,
Je ne suis qu’une fourmis.

Mes mille pas sont un chemin,
Mes mille cris sont le silence
Et mon amour une réponse, je suis,
Je deviens, mon ombre est une graine.

Bookmark and Share